Menu
Alchimie / Ésotérisme

Atalante Fugitive

Temps de lecture : 25 minutes

Atalante Fugitive, l’un des plus célèbres ouvrages d’alchimie.

En alchimie, il y a des ouvrages intemporels qu’il est indispensable de lire, c’est le cas de l’Atalante Fugitive. Il est constitué de cinquante gravures réalisées par Matthäus Merian et Jean-Théodore de Bry, lui même éditeur de l’ouvrage. Les texte sont écrit par le médecin et alchimiste Michael Maier.

Les illustrations de l’Atalante Fugitive ne sont pas distribuées selon un ordre précis, chacune peut fonctionner indépendamment, mais pour la clarté de cet article, je les affiche de l’emblème 1 à l’emblème 50.

Note : pour des raisons de lisibilité, j’ai regroupé les emblèmes par groupe de 10. Vous trouverez donc 5 pages contenant chacune 10 emblèmes. La pagination est en dessous du dernier emblème de chaque page. Bonne lecture 🙂

Épigramme de l’auteur

L’audacieux jeune homme emporta le trésor du jardin d’Hespéros quand des mains de Cypris il eut reçu le triple fruit. La Vierge fuit ; il suit et lance sur le sol la pomme qui l’attire et ralentit sa course. Vite il bondit ; mais elle, vite, le devance, plus prompte que l’Eurus. Il sème devant elle de nouveaux présents d’or. La Vierge un court instant s’attarde, mais bientôt elle fuit de plus belle, jusqu’à ce que, l’amant renouvelant les poids, noble prix, Atalante à son vainqueur se rende. Hippomène est le force du Soufre ; la Vierge, Mercure fugitif ; le mâle vainc la femme. Lorsque, saisis d’amour, ils s’étreignent tous deux, au temple de Cybèle, irritant la déesse, elle se venge en les vêtant de peaux de lions qui font rougir leurs corps et les rendent sauvages. Pour exprimer au mieux ce que fut cette course, ma Muse t’offre ici les trois voix de la fugue. L’une est simple et durable ; elle est le fruit qui retarde ; mais la seconde fuit, que poursuit la troisième. Des oreilles, des yeux accueille ces emblèmes, puis guide ta raison vers leurs signes secrets. J’ai mis devant tes yeux l’appât de ces images : L’esprit doit y trouver les choses précieuses. Les biens de l’univers, les remèdes qui sauvent te seront tous donnés par ce double lion.

Emblème 1 : Le vent l’a porté dans son ventre.

L’embryon enfermé dans le sein de Borée, s’il apparaît un jour, vivant, à la lumière, peut, lui seul, surpasser les labeurs des héros, par son bras, son esprit, son corps ferme, son art. Qu’il ne soit pas pour toi avorton inutile, Agrippa ou Céson, mais né sous un bon astre.

Emblème 2 : La terre est sa nourrice.

On dit que Romulus têta une âpre louve, Jupiter, une chèvre, et que c’est assuré. Faut-il donc s’étonner si, selon nous, la Terre a nourri de son lait le tendre fils des  Sages ? Quand d’un faible animal le lait fit ces héros, comme il sera donc grand, celui dont la nourrice est le globe terrestre !

Emblème 3 : Va trouver la femme qui lave du linge et imite-la.

Toi qui aimes scruter les vérités cachées, sache de cet exemple extraire tout l’utile : Vois cette femme, comme elle purge son linge des taches, en jetant dessus de chaudes eaux. Imite-la : ton art ne te trahira point. L’onde lave en effet l’ordure du corps noir.

Emblème 4 : Unis le frère à sa sœur et fais-leur boire le philtre d’amour.

La race des humains n’emplirait pas le monde si la première sœur n’eût épousé son frère. Va, unis donc ces premiers-nés des deux parents afin que sur la couche on ait mâle et femelle. De la Philothésie offre-leur le nectar. L’amour en eux engendrera l’espoir du fruit.

Si vous aimez l’alchimie, cet article va vous plaire : Le miroir de l’art.

Emblème 5 : Place le Crapaud sur le sein de la femme pour qu’elle l’allaite et meure, et que le Crapaud soit gros de ce lait.

Sur le sein de la femme place un Crapaud glacé pour que, tel un enfant, il s’abreuve de lait. Tarissant la mamelle, qu’il s’enfle, énorme bosse, et la femme épuisée abandonne la vie. Ainsi tu te feras un illustre remède qui chasse le poison du cœur, ôtant son mal.

Emblème 6 : Semez votre or dans la terre blanche feuillée.

Les paysans à la grasse terre livrent leur grain lorsqu’avec leurs râteaux ils l’ont bien feuilletée. Les sages ont transmis l’art de répandre l’or en la neige des champs tels que des feuilles minces. Pour faire ainsi, regarde bien : vivant miroir, le froment saura t’enseigner comme l’or germe.

Emblème 7 : L’oisillon s’envole de son nid et y retombe.

L’Oiseau de Jupiter en une roche creuse a fait son nid, s’y cache, y nourrit ses petits. L’un d’eux veut s’envoler sur ses ailes légères, mais son frère, un oiseau sans plumes, le retient. Il revient donc au nid qu’il fuyait. À tous deux joins la tête et la queue : ce n’est pas œuvre vaine.

Emblème 8 : Prends l’Œuf et frappe-le avec un glaive de feu.

Le ciel compte un oiseau, de tous le plus hardi, dont tu chercheras l’Œuf, n’ayant pas d’autre soin. Un mol blanc entoure le jaune. Avec prudence touche-le d’une épée de flamme (c’est l’usage). Mars doit venir en aide à Vulcain ; il va naître un oiselet vainqueur et du fer et du feu.

Emblème 9 : Enferme l’arbre et le vieillard dans une maison pleine de rosée ; ayant mangé du fruit de l’arbre, il se transformera en jeune homme.

Dans le Jardin des Sages est un arbre aux fruits d’or. Prends-le avec notre vieillard ; enferme-les en une maison de verre humide de rosée. Puis laisse-les tous deux, unis, de nombreux jours : Du fruit de l’arbre alors il se repaît (merveille !) pour être transformé, lui, vieillard, en jeune homme.

Emblème 10 : Donne du feu au feu, du Mercure à Mercure et cela te suffit.

À cette chaîne qui l’assemble, la machine du monde est pendue tout entière : Le semblable toujours réjouit son semblable. Ainsi le feu au feu et Mercure à Mercure s’unissent : de ton art vois ici la limite. Vulcain pousse Mercure ; mais cet Hermès ailé te dégage, ô Cinthie, qui libères Apollon.

Pages : 1 2 3 4 5

À propos de

Je fais de l’ésotérisme un objet d’étude et non une croyance. Je ne prétends pas savoir ce qui est vrai ni ce qui est faux, cela m’importe peu. Tout ce que je veux c'est comprendre, voilà la seule chose qui m'intéresse, comprendre.

1 Commentaire

  • Djeby
    25 avril 2021 at 20 h 07 min

    C’est très subliminal au début j’ai comme l’impression de voir un peu l’histoire d’Adam et Eve les pommes et les fruits symbolise autres choses mais je ne sais pas quoi pour le reste c’est cool j’ai beaucoup aimé l’image de la femme qui lave le linge pouvez vous m’éclairer plus sur les autres images . merci

    Reply

Laisser un commentaire